Sésame, ouvre-toi!

La couture, c’est le respect de la chose créée, le sens retrouvé de la rareté

N’est-ce pas ainsi qu’il faut entrer dans la caverne d’Ali Baba? C’est donc la bonne formule pour ouvrir mon armoire à tissus. Ces deux tiroirs où j’entrepose depuis plus de 20 ans les chutes de tissus et coupons qui me tombent entre les mains. Plus de 20 ans, si si… A l’époque, ce n’était qu’une caisse dans un coin de mon kot et mes points, je les faisais à la main…

Mais trève de bavardages, mon but aujourd’hui n’est pas de m’émouvoir sur mes folles années! Mon but est de donner une seconde vie à tout ce qui traîne ainsi depuis trop longtemps. Car si la couture apprend quelque chose, c’est le respect de la chose créée, le sens retrouvé de la rareté, et ce faisant, le goût d’une consommation modérée, raisonnée.

Quoi de plus enthousiasmant dès lors que de faire du neuf avec de l’usagé? Aujourd’hui, je dresse un inventaire. Demain ( et après-demain, et après-après demain…) je vous écrirai pour partager les résultats de ma démarche 🙂

Dans mon armoire, deux sortes de matériau :

Bienvenue dans mes tiroirs… et si l’une ou l’autre de ces choses vous chuchote une idée pour son recyclage, laissez-moi un commentaire svp!!

 

 

 

Une réflexion sur « Sésame, ouvre-toi! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :