Garde-robe de rentrée…

…pour petite intrépide!

Bonjour tout le monde! Quel bonheur de se retrouver après tant de silence. Mais attention! Silence n’est pas désœuvrement et je vous dois de réserver au plus vite le temps nécessaire pour vous dévoiler les réalisations de ce printemps et de cet été qui, pour l’instant, n’ont pas été publiées.

Avant cela, je brûle d’impatience de vous parler d’un projet lancé à la légère sur un ton badin mais qui commence à prendre forme. Imaginez-vous! Nous étions dans nos pulls polaires sur un emplacement de camping de la Baie de Somme à scruter le ciel gris et Meteo France nous affirmait qu’il était ce que nous pouvions espérer de mieux en territoire métropolitain pour une bonne semaine au moins. Pour en attester, à la télé, les images d’orages succédaient à celles d’une mini-tornade en Meurthe et Moselle…

Alors, une idée a germé dans les deux cerveaux de l’atelier des Gaufres : et si on rentrait chez nous, profiter d’une semaine de pluie bien au chaud, à l’abri, autour d’un projet « couture »? Il nous a bien fallu trouver quelques arguments pour que cette envie de retour l’emporte chez les autres membres de la famille mais vous savez, la motivation (et l’humidité) peut faire merveille quelques fois.

En deux temps trois mouvements, nous étions de retour en Belgique avec pour ambition de concocter une garde-robe de rentrée à Anabelle. La coquine a compulsé pas moins de 46 revues pour en faire émerger une petite dizaine de modèles candidats. Ensuite, une visite de plusieurs heures au Chien Vert lui a permis d’élire les coupons requis pour 6 parmi les modèles sélectionnés. Si c’est pas de la couture raisonnée ça!

Vous avouerais-je une fois encore combien il m’est agréable de partager cette passion avec ma petite fille? Je lui découvre une personnalité forte doublée, c’est utile, d’un goût très sûr <3. Jugez plutôt : la garde-robe de rentrée « à la garçonne » sera composée des 6 pièces suivantes :

Un sarouel

Il s’agit du modèle Burda Kids 630 du numéro Hors-Série 68H paru en 2017. Anabelle aime les couleurs autant que son confort. Son choix de tissu s’est porté sur un Sweat extensible déliné en 4 tons durs : gris souris, turquoise foncé, rouge, jaune. De quoi dissiper la grisaille!

Un pantalon « sporty chic »

Le modèle est de La Maison Victor : Levin avait tout pour plaire à Anabelle : souple, élégant et surtout, le label « enfant casse-cou autorisé ». Tissu élu (dont j’espère qu’il convienne) : un tricot anthracite à l’envers gratté ultra doux.

Un T-Shirt sans manche dit « marcel »

Un T-shirt sans manche pour l’été indien mais qui peut devenir une chemisette de réconfort pour les jours plus froids. Anabelle a choisi le modèle Bent de La Maison Victor qu’elle compte décliner dans un jersey aux motifs de koalas dans des tons jaune, beige, brun clair.

Un T-Shirt classique à manches courtes

Nous testerons notre nouvelle acquisition « Couture mère-fille » grâce à un modèle de T-Shirt dit « graphique », qu’Anabelle voyait parfaitement dans ce jersey à motifs de lézards…

Une chemise

Oui, j’ai bien dit chemise plutôt que chemisier car il s’agit bien d’un modèle masculin qu’Anabelle a souhaité ré-éditer. Vu la réussite de son premier Oliver (La Maison Victor) qu’elle porte sans désemparer, je m’incline sans discussion (souvenez-vous de Maître Renard). Pour trouver le tissu de son prochain Oliver, l’intéressée a traversé le rayon « coton imprimé » du Chien Vert à de nombreuses reprises jusqu’à trouver le motif qu’elle voulait et qu’elle avait aperçu sur un modèle de vêtements exposé dans le magasin. Si les hirondelles ne font pas le printemps, allez savoir si elles ne font pas l’automne…

Un manteau

Last but not least… Un manteau! Un parka, pour être exacte, modèle « Drake » de La Maison Victor. Notre petite commanditaire était si enthousiaste que je n’y ai vu aucune malice. A l’heure où je vous écris, j’apprends, grâce à Drake, qu’il est possible de découper 58 pièces de tissu dans un coupon d’1m25 et d’une doublure d’1m ( 58! Vous avez bien lu) et je m’efforce de trouver le courage qui me permettrait de vérifier qu’un seul petit parka peut en effet contenir 58 morceaux à assembler 😉 Vous savez quoi? Je vais y aller à petits pas sur ce Drake dont je sens que nous en reparlerons…

Le choix de tissu : un jean ciré anthracite, une doublure matelassée pour avoir bien chaud au corps et pour doubler la capuche, une séduisante fourrure synthétique type « mouton ».

Et voilà qui devrait permettre à notre petite couturière en herbe de reprendre les cours sous les meilleures auspices. Bien sûr, je vous présente les résultats à mesure de nos productions et donc très très vite.

Alors? Que dites-vous de notre plan « anti-pluie »? En avez-vous fait autant ou avez-vous trouvé d’autres alternatives? J’ai hâte d’avoir de vos nouvelles!

Je vous embrasse.

Sophie.

 

Une réflexion sur « Garde-robe de rentrée… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :