Comme un jardin de fleurs

Oooh l’échapée belle!

Publicités

Oooh l’échapée belle! Au centre de mon projet « récup' » qui vise à recycler le moindre centimètre carré de chutes de tissus et toute la mercerie qu’une tante nous a laissé voici plus de 15 ans en héritage (genre la tante qui stocke soigneusement toutes les tirettes de ses vêtements usés, sans compter les boutons, broderies,… Même les élastiques, elle les retirait des vêtements avant de se défaire de ceux-ci et les mettait de côté!

« Les élastiques, Sophie? Nan mais arrête là! Après un an ou deux, les élastiques, c’est mort! Et toi tu viens avec un héritage du début de siècle d’une Madame qui archive depuis au moins les sixties! » Mais oui, les filles, j’insiste car c’est le miracle des matériaux anciens : inusables, élastiques compris! 🙂

Bon, je m’égare! Trop contente de vous retrouver après une période couturière très calme… Ce qui m’amène aujourd’hui, c’est le modèle « Compagnon » de Corine Romeyer. Y a pas, ce modèle me faisait rêver : une petite trousse/portefeuille pleine de finitions et qui compose avec plein de motifs à la fois! JE LA VEUX!! Enfin, je la voulais car, à présent je l’ai et sans aucun achat : juste de la récup’ de mes tiroirs « couture ».

C’est d’ailleurs ce qui explique quelques défauts ou imprécisions du fait d’un tissu trop épais ou trop court. Peu importe : pour moi, le défi est relevé et j’ai hâte de sortir ma petite pochette surprise : noire sinistre dehors et feu d’artifice à l’intérieur. Car pour l’intérieur de trousse, à défaut de disposer de suffisamment de chutes assorties, j’ai décidé d’harmoniser les tissus sur le thème plutôt que sur la couleur et vous savez quoi? Cette idée était bonne! Le thème c’est donc « les fleurs ». Attention les yeux!

Ma pochette renferme :

  • une poche intérieure avec bouton pression,
  • une poche avec fermeture à glissière (merci tante Félicie!)
  • deux sections avec compartiments pour ranger les cartes de type « carte bancaire »
  • deux poches plus grande pour les billets ou tout ce que je veux.

Et chaque section marie des tissus fleuris différents. Ouiiiiii!

Short sarouel 

La couture-maison de Coralie me touche beaucoup : comment se simplifier la vie quand on est jeune maman? J’adore!!

La petite maison de Coco

Hello❣️

Savez-vous vous qu’il est franchement difficile de trouver des patrons simples ?

Je voulais pour Jules des shorts simplissimes, style couture-minute et surtout maxi confort, pour passer l’été.

A t-il réellement besoin de poches, d’oeillets, de cordelettes et autres empiècements ? A l’heure où il mange comme Dédé le cochon 🐷, au point que je doive le doucher après les repas, eh bien je dis que NON.

J’ai déjà eu ce problème l’année dernière, je n’avais rien trouvé et finalement il avait fait si moche et pluvieux que je n’avais rien cousu, les deux shorts que j’avais encore de son frère avaient largement suffi.

Cette année, j’ose croire qu’on aura un vrai été et il va falloir habiller ce bébé en conséquence ❣️

J’ai feuilleté TOUS mes Ottobre et je n’ai rien trouvé. Pour les filles oui, version bloomer et cie, mais pour un petit mec, rien ❣️

View original post 147 mots de plus

Mon diplodocus d’amour

« Je brille de mille feux! »

Pour contenter Anabelle (7 ans), il fallait produire un T-Shirt! Damned! Un T-shirt! Je ne sais pourquoi (le jersey? les emmanchures? le col?), l’idée me répugnait. Alors j’ai essayé : « une jupe? » « une robe? » « un gilet? », « un pantalon training? »

Mais Anabelle sait ce qu’elle veut : un T-shirt. Finalement, j’esquivais tant et tant qu’elle a fini la discussion sur « un T-shirt avec des dinosaures dessus, c’est tout! ».

Bien! Au lieu de faire face à un défi : mon blocage psychologique sur un T-Shirt, j’en avais un second : du jersey jurassique. La leçon est claire : la prochaine fois, maman, tu fais ce qu’on te demande tout de suite, ce sera moins d’inconvénients. LOL

Alors, j’ai consulté mon fournisseur privilégié (Les Tissus du Chien Vert) et cette chose me tendait les bras :

dinoUne merveille de dinos, dorure comprise! Ahaaa! Maman gagne un point, là! Et c’était de bonne augure… Car ce T-shirt est l’histoire de deux heures de bonheur avec ma petite machine à coudre.

Le modèle est un T-Shirt Thomas de La Maison Victor! Astuce : ce T-Shirt réalise l’emmanchure en deux temps :

Temps 1 : fixation du haut de manche à l’emmanchure encore ouverte.

Temps 2 : fermeture du bas de manche en une fois avec le côté du T-Shirt.

Finitions parfaites : très très propre!

Le plus facile, le plus rapide des T-shirts, pour un résultat top top! 100% approuvé par Anabelle, qui le porte ici au lever du lit, avant le peigne du matin :-)!

nana

(j’ai eu chaud!)

Quant aux restes de ce tissu improbable… Nikita prend une option sur son futur coussin de panier :

chat

Ma valisette PC

Je l’adore!

Eh oui, je vous écris chaque semaine avec un laptop déniché en seconde main sur les genoux. Alors je me suis dit que ce laptop méritait bien un sac de transport pour entamer sa nouvelle vie…

Je l’ai pensé d’autant plus fort que Corinne Romeyer (cfr. aussi La vie en flamants roses!) propose un modèle qui me séduit beaucoup et qu’elle appelle sa « valisette pc ».

Le plus dur a été de trouver les tissus assortis qui me plaisaient : le tissu imprimé, le « simili » que j’ai remplacé ici par une toile enduite (petite audace que je ne regrette pas), la pochette avant, sans oublier la toile intérieure qui compte beaucoup à mes yeux!!

Prêts pour un tour de propriétaire?

Voici la valisette face avant versus face arrière :

A l’avant une poche avec bouton pression dans un tissu différent. Ici, je joue sur l’argenté brillant, commun aux deux tissus : le fleuri (Veritas) et le géométrique (Les tissus du chien vert).

Des deux côtés, un fond de sac en toile enduite pour le confort de l’entretien et une sangle recouverte de cette même toile pour le plaisir de l’œil. Cette toile rappelle la couleur corail des petites fleurs du tissu imprimé.

Le dessus est zippé :

A l’intérieur, plus de sobriété grâce à une simple toile de coton gris. D’un côté une large poche fermée d’une pression, de l’autre deux poches de taille égale.

La doublure grise est entièrement doublée de molleton (c’est que, j’y tiens à mon pc :-)) :

img_0080

Gageons que dans de telles conditions de rangement et de transport, mon compagnon bureautique m’assistera encore de nombreuses années…

Modèle : Corinne Romeyer

Tissu fleuri, tirette, boutons pression, fil : Veritas

Molleton, tissu gris, tissu à motif géométrique, tissu enduit : Les tissus du chien vert

 

Show Bee, Show me…

Succès Hilde! Tu m’as bluffée!

Deux, trois mots aujourd’hui pour saluer mon ancienne collègue Hilde avec qui j’ai connu de terribles moments de détresse et de fous rires qui sont le propre des projets à haut taux d’innovations 😉

A l’époque, nous étions rassemblées autour de cas assez créatifs mais qui n’ont rien à voir avec la couture! Je ne savais même pas que Hilde comptait la lingerie parmi ses passions et elle-même ne savait pas plus de moi. C’était ainsi, le nez sur le guidon, le productomètre à plein régime et peu d’espace pour faire connaissance…

Par un beau hasard, c’est après s’être quittées et perdues de vue que nous nous découvrons des affinités cachées.

Et comme vous avez le voir, Hilde n’a pas fait les choses à moitié. Après quelques années dans la blogosphère à partager ses coups de cœur coquins dans le monde de la lingerie, la voici à la tête d’une première collection privée, baptisée finement « Show Me » (son blog s’appelait « Show Bee » ;-). Sur son site, vous découvrez son style et ses premiers points de vente.

Succès Hilde! Tu m’as bluffée!

 

 

Le short Châtaigne

Les tribulations d’une autre bloggeuse en route vers la garde robe capsule 2017. Superbe réalisation d’un short hivernal!

le labo des filles

Je ne sais pas pourquoi, mais dans ma garde robe, les shorts sont réservés aux footings, randonnées et au tourisme en contrées chaudes et lointaines. Et il faut l’avouer, pour ces usages, les quelques basiques du prêt à porter qui se trouvent dans mon armoire ne sont pas encore au bout de leur vie (oui, le short de rando ne se démode pas si vite, si tant est qu’il fut un jour à la mode!)… d’où mon manque total d’intérêt pour la couture d’un short !

Pourtant, je trouve certains shorts très jolis et ils peuvent être portés avec beaucoup de style par certaines. C’est finalement le projet de Clotilde du blog Clo’s qui m’a poussée à revoir ma vision du short. Son idée de garde robe capsule m’a beaucoup plu : coudre 1 vêtement par mois, d’une catégorie différente à chaque fois ! J’ai alors réalisé que je ne…

View original post 478 mots de plus

Je couds ma garde-robe capsule

« Bon, j’ai un train de retard, y a pas, je dois sélectionner mes patrons… »

Entrée depuis peu dans la blogosphère, je m’étonne et m’enthousiasme encore des liens qu’il est possible d’y créer aisément avec des personnes qui partagent un intérêt. Et la communauté des couturières est grand!

Grâce à une de mes lectrices (merci!!), Cocotte, j’ai découvert le projet de l’année : #jecoudsmagarderobecapsule2017 auquel je ne peux que participer tant il est plaisant de voir et suivre les tribulations des couturières qui se font fort de sortir un vêtement par mois en suivant les consignes de Clotilde!

Bon, j’ai un train de retard, y a pas, je dois sélectionner mes patrons et…sortir quelque chose pour le 31 janvier 2017!  Ca sent la récup d’un de mes projets en cours çà…

Comme dirait l’autre, « à vos fils, à vos aiguilles, cousez!