Short sarouel 

La couture-maison de Coralie me touche beaucoup : comment se simplifier la vie quand on est jeune maman? J’adore!!

La petite maison de Coco

Hello❣️

Savez-vous vous qu’il est franchement difficile de trouver des patrons simples ?

Je voulais pour Jules des shorts simplissimes, style couture-minute et surtout maxi confort, pour passer l’été.

A t-il réellement besoin de poches, d’oeillets, de cordelettes et autres empiècements ? A l’heure où il mange comme Dédé le cochon 🐷, au point que je doive le doucher après les repas, eh bien je dis que NON.

J’ai déjà eu ce problème l’année dernière, je n’avais rien trouvé et finalement il avait fait si moche et pluvieux que je n’avais rien cousu, les deux shorts que j’avais encore de son frère avaient largement suffi.

Cette année, j’ose croire qu’on aura un vrai été et il va falloir habiller ce bébé en conséquence ❣️

J’ai feuilleté TOUS mes Ottobre et je n’ai rien trouvé. Pour les filles oui, version bloomer et cie, mais pour un petit mec, rien ❣️

View original post 147 mots de plus

Publicités

Le short Châtaigne

Les tribulations d’une autre bloggeuse en route vers la garde robe capsule 2017. Superbe réalisation d’un short hivernal!

le labo des filles

Je ne sais pas pourquoi, mais dans ma garde robe, les shorts sont réservés aux footings, randonnées et au tourisme en contrées chaudes et lointaines. Et il faut l’avouer, pour ces usages, les quelques basiques du prêt à porter qui se trouvent dans mon armoire ne sont pas encore au bout de leur vie (oui, le short de rando ne se démode pas si vite, si tant est qu’il fut un jour à la mode!)… d’où mon manque total d’intérêt pour la couture d’un short !

Pourtant, je trouve certains shorts très jolis et ils peuvent être portés avec beaucoup de style par certaines. C’est finalement le projet de Clotilde du blog Clo’s qui m’a poussée à revoir ma vision du short. Son idée de garde robe capsule m’a beaucoup plu : coudre 1 vêtement par mois, d’une catégorie différente à chaque fois ! J’ai alors réalisé que je ne…

View original post 478 mots de plus

Un boxer en été (#jecoudsmagarderobecapsule2017)

5 jours, c’était un peu short alors j’ai sorti…un short!

C’est tardivement que je suis entrée dans l’aventure! 5 jours pour relever le premier défi des 12 travaux de Clotilde, c’était un peu  « short ». Alors ma foi, j’ai sorti…un short! Hihihi…

Et tant qu’à faire, je l’ai choisi léger et fleuri, histoire de me rappeler que l’été reviendra ! Et c’est donc bizarrement mon livrable de…janvier pour le grand projet communautaire #jecoudsmagarderobecapsule2017!

Le boxer n’est pas l’homme carruré et édenté qu’on pourrait imaginer… C’est un short très léger qui se porte en sous-vêtement et qui est monogrammé, ce qui résout l’enigme lancée à ceux d’entre vous qui ont la bonté de me suivre sur Facebook.

Tout d’abord la petite histoire de la confection de ce short. Ce qui me plaît par dessus tout en lingerie, c’est la contrainte de présenter un travail aussi propre dehors que dedans sans pour autant doubler le vêtement. A chaque fois, je trouve çà magique et la netteté des coutures me donne grand bonheur. Ici, coutures anglaises à l’envi et une première pour moi, le gousset en pétales! Ce qui donne à l’intérieur :

Et à l’extérieur :

photo-2-5

Les détails craquants de ce modèle : un double rang de dentelle, effilé sur les côtés.

photo-1-7

La sublime fente toute simple et source d’aisance :

photo-2-8

La pochette sur la fesse droite, avec monogramme brodé :

photo-2-9

Résultat final, devant et derrière :

Modèle : Katherine Sheers & Laura Stanford, Coudre sa lingerie

Tissu : Les tissus du chien vert

Dentelle : Veritas

Coton à broder : réserve privée, souvenir de Quimper…