Sarouel en couleurs!

A la découverte de la Cité ardente

Premier article issu du méga-plan de rentrée de notre petite couturière en herbe (cfr. Garde-robe de rentrée…) : le sarouel. Tout m’étonne dans ce modèle qui, de mon point de vue, combine l’inconfort de l’entre-jambe démesuré et la lourdeur des tissus Sweat. Mais ça, c’était mon avis et je me suis gardée de le partager avec Anabelle qui le voyait autrement : « trop cool maman ce pantalon bien chaud  plein de couleurs ».

De nous deux qui aura raison? A vous de juger.

La chose est réalisée dans un tissu sweat suffisamment extensible. Les couleurs sont choisies par le maître d’oeuvre : Jaune ocre, gris souris, turquoise et rouge.

Peu de choses à raconter car l’ouvrage est assez simple à réaliser et prend (très) peu de temps. Il s’agit du modèle 630 d’un numéro hors série (68H) de Burda Kids. La ceinture est dans la même matière que le reste du sarouel mais peut au besoin héberger un élastique :

Petite épine dans le pied tout de même : les empiècements aux genoux. Pas compliqué me direz-vous! Oui mais oui mais… ma petite machine d’entrée de gamme ne fait pas toutes ces choses si bien. J’ai opté, après quelques essais sur un échantillon, pour un point zigzag assez haut (6) et très resserré (1) :

Une fois achevé, ce sarouel me laisse sur mon impression première. Idem pour Anabelle qui l’a enfilé et ne m’a concédé une première lessive que devant la nécessité évidente de rendre à l’objet ses couleurs d’origine…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :